Droit TV – Ligue 1 Foot : une baisse de 61 millions d’euros pour la période 2012-2016

Droit TV – Ligue 1 Foot : une baisse de 61 millions d’euros pour la période 2012-2016


Les droits télés de la Ligue 1 vendus par la Ligue de football professionnel pour les quatre saisons 2012-2013 à 2015-2016 ont baissé de 61 M EUR a déploré mercredi la LFP. Son président Frédéric Thiriez, s’est tout de même dit satisfait d’avoir évité une catastrophe : "Nous pouvions avoir les pires craintes sur l’issue de la négociation, a expliqué M. Thiriez lors d’une conférence de presse. Le résultat n’est pas satisfaisant mais on a évité une catastrophe du fait du désengagement presque total d’Orange et partiel de Canal+".

 
Les droits vendus par la LFP pour la L1 sur la période 2008-2012 étaient de 668 M EUR et ils passent à 607 M EUR entre 2012 et 2016. M. Thiriez a expliqué cette baisse par la somme de 25 M EUR déboursée par Orange pour acquérir les droits mobiles de la L1, un montant inférieur à celui sur lequel il avait tablé. Le contrat passé avec Orange prévoit en revanche qu’un autre opérateur puisse entrer en scène dans un an en ce qui concerne les droits mobiles, et celui passé avec Be In Sport que la LFP touche un intéressement lors des deux dernières saisons si le nombre d’abonnés "augmente significativement". Pour Bein Sport, Le Figaro table sur 400 000 abonnés à cette heure.
"Cette baisse est compensée en partie par l’augmentation des droits internationaux de 17 à 31,5 M EUR et grâce à celle des droits de la L2, de 13 à 18 M EUR. La baisse totale des droits est donc de 40 M EUR, c’est-à-dire 6%", a-t-il poursuivi. Be In Sport, le nouvel opérateur venu du Qatar qui a acquis la majorité des droits pour la L1 et la L2, versera annuellement 173 M EUR à la LFP lors des premières saisons afin d’essayer d’enrayer la baisse des revenus des clubs de L1, puis la somme sera dégressive lors des suivantes.

 
Source : AFP