Le modèle Free Mobile s’exporte très bien en Israël.

Le modèle Free Mobile s’exporte très bien en Israël.

Golan Telecom souffle également sur le marché israélien et a conquis 50 000 abonnés depuis la mi-mai alors que 5 opérateurs sont sur le marché.

 
Ancien directeur général de Free (2000 2007), l’actionnaire principal Michel Golan, plus connu dans l’hexagone sous le nom de Michaël Boukobza bénéficie d’un associé de taille en la personne de Xavier Niel. D’un pays à l’autre, la méthode est la même, Golan Telecom propose un forfait à 9,99 shekels (2 euros) avec 60 minutes de communications, 60 SMS et le transport de 10 mégaoctets de données par mois, tout comme un autre à 99 shekels (20 euros), qui comprend appels, SMS, MMS illimités et l’Internet mobile jusqu’à 3 Go par mois.

 
En attendant la finalisation du déploiement du réseau de télécommunications, un accord de roaming a été signé avec Cellcom Israel afin notamment de concurrencer Hot Mobile qui est lui aussi arrivé à la mi-mai. Ironie du sort, Hot Mobile compte parmi ses actionnaires Patrick Drahi, l’un des principaux actionnaires de Numericable.

 

Source : Le Point