Free Mobile : A Lyon, les débits 3G se sont effondrés

Free Mobile : A Lyon, les débits 3G se sont effondrés

Lyoncapitale.fr fait le point sur la qualité du réseau Free Mobile sur Lyon et note que du point de vue des communications, « tout semble fonctionner sans accros ». En revanche, si les bugs d’avril sont du passé, depuis environ trois semaines, les débits 3G se sont effondrés. Sur Lyon, alors qu’il était à présent possible de surfer et de télécharger à des vitesses comprises entre 1000 kpbs et 5000 kpbs, avec un débit moyen situé autour de 2 000/2 500 kpbs, la situation a radicalement changé.
 


D’après de nombreuses mesures effectuées dans toute la ville sur des antennes Free et Orange, entre 8h et 00h, il est désormais difficile de dépasser la barre des 1 200 kpbs tandis que le débit moyen se situe autour de 1000 kpbs. Pour s’assurer qu’il ne s’agissait pas d’un problème isolé, nous avons utilisé plusieurs smartphones différents (Nokia 900, Galaxy S III, iPhone 4S), ainsi que plusieurs lignes Free. Le constat est toujours le même : les débits sont très bas. La nuit, la situation s’améliore avec des débits situés autour de 2000 kpbs, voir plus.

 
Au-delà de des nombreux tests réalisés, le site d’actualité de la ville de Lyon note des débits biens meilleurs avec un abonnement Sosh aux mêmes endroits (les débits sont excellents avec des mesures comprises entre 5000 et 8000 kpbs.) Afin de savoir s’il y a un quelconque bridage 3G chez Free, Lyoncapitale a interrogé Olivier Faure, le directeur régional d’Orange qui a réfuté tout bridage dans le cadre de l’itinérance 3G avec Free.