Orange : Free Mobile « nous a surpris avec une offre cinq euros moins cher que ce que l’on prévoyait »

Orange : Free Mobile « nous a surpris avec une offre cinq euros moins cher que ce que l’on prévoyait »
 
Les Echos organisaient hier le Forum des télécom 2012, auquel plusieurs opérateurs mobiles étaient conviés, dont Delphine Ernotte, directrice générale adjointe d’Orange et Thierry Zemmour, directeur général de La Poste Mobile (qui appartient à 49% à SFR).
 
Ces opérateurs ont été interrogés sur l’arrivée de Free Mobile et sur leur stratégie face à ce nouvel entrant. Et Orange a avancé pour la première fois les tarifs qu’il avait imaginés pour Free Mobile. « Faire face à l’arrivée de Free a été un grand challenge. Ils nous ont surpris avec une offre cinq euros moins cher que ce que l’on prévoyait » a ainsi indiqué Delphine Ernotte. Une annonce qui reste étonnante puisque si Orange pensait réellement que le forfait illimité de Free serait proposé à 25 euros, les premières offres de Sosh lancées en septembre 2011 et censées concurrencer Free Mobile, n’étaient pas vraiment adaptées :
 
<>

Les offres de Sosh en septembre 2011
 
Mise en avant de la relation client
 
Les opérateurs présents ont par ailleurs insisté sur la relation client qu’ils offrent. Une stratégie utilisée depuis le lancement de Free Mobile mais qui est beaucoup plus difficile à défendre aujourd’hui alors que Free vient d’être classé premier de la relation client dans le secteur de la téléphonie mobile. Ce sont donc les boutiques qui sont mises en avant. Thierry Zemmour a ainsi indiqué que le principal atout de La Poste Mobile est son « réseau de distribution physique de 8.000 points de vente ». De son coté Delphine Ernotte ajoute que « la possibilité d’avoir des vendeurs formés, aptes à conseiller nos clients est aussi une force et une valeur. »