ANFR : Free Mobile couvre plus de 30% de la population

ANFR : Free Mobile couvre plus de 30% de la population

C’est sûr, les antennes Free Mobiles couvrent bien plus de 30% de la population, même 30,8% de la population !

 

Si les sites communautaires qui référencent les antennes relais du quatrième opérateur en France sont plutôt proche de la réalité, elles peuvent être mises en doute.
A contrario, on peut apporter du crédit à l’Agence nationale des fréquences qui vient de remettre au ministre du numérique, avec un mois de retard et en catimini, le rapport commandé sur la "couverture effective" du réseau de Free Mobile, que contestait certains opérateurs concurrents, SFR et Bouygues Telecom en tête.

 

 


Cliquez sur l’image pour lire le rapport

 

Un potentiel de couverture en propre à 30,8% :
Ainsi Free Mobile disposait à fin mars de 979 antennes-relais déclarées comme mises en service, sur 1.770 stations en projet. L’ANFR les a toutes contrôlées et près de 80% d’entre elles « ont rendu à la fois un service de voix et un service de transmission de données » conclut le rapport. L’implantation des antennes est certes faite de manière espacée mais la simulation opérée permet d’’établir que le réseau de Free Mobile « présente le potentiel de couvrir 30,8% de la population » en propre. « La couverture de ce réseau apparaît donc cohérente avec l’évaluation communiquée par l’ARCEP », le régulateur des télécoms (soit plus de 27% de la population).

 

Attention tout de même, le rapport précise peu le niveau de couverture effective du réseau de Free Mobile et note qu’une grande part des appels est prise en charge par Orange : « Au stade actuel du déploiement de son réseau, la plus grande part des appels des abonnés de cet opérateur apparaît prise en charge par Orange ».
Sans mentionner la part de prise en charge par l’opérateur historique puisque l’opérateur ne semble pas avoir été auditionné l’étude de l’ANFR très attendue par M. Besson et la concurrence donne finalement raison à Free.
 

 
Source : La Tribune