Free Mobile et l’emploi : Rencontre entre les syndicats et l’Arcep

Free Mobile et l’emploi : Rencontre entre les syndicats et l’Arcep


10 000 selon l’Arcep, 30 000 selon Force Ouvrière, les pronostics sur les pertes d’emplois liées à l’arrivée de Free Mobile sur le marché français inquiètent. Du coup, l’Arcep a décidé d’organiser aujourd’hui une réunion sur l’avenir du secteur avec les principaux représentants syndicaux.

 
Selon les chiffres officiels le secteur des télécommunications en France représente entre 130 000 et 170 000 personnes pour une moyenne d’âge de 35 années. SFR ne renouvelle pas ses CDD, Bouygues en fait de même et Virgin Mobile transfère une bonne partie de ses appels au Maroc. Seul Free et Orange annoncent une tendance inverse.

 
« Nos craintes sont grandes d’un alignement de moins-disant social avec, in fine, des conséquences sur les salariés en termes de rémunération, de destruction d’emplois et de garanties collectives et, d’une manière générale, sur l’avenir de cette branche » avait écrit Jean Claude Mailly (FO) dans son courrier à l’Arcep.

 

Source : Aujourd’hui en France