Antennes relais : Free Mobile s’ouvre au dialogue avec les riverains

Antennes relais : Free Mobile s’ouvre au dialogue avec les riverains

Qui l’aurait cru, l’association Robin des toits salue « la position d’ouverture » de Free Mobile dans le cadre de l’implantation de ses antennes relais.

 

Pour assurer ses impératifs de couverture mobile, Free doit déployer ses antennes (2500 d’ici la fin de l’année). Et c’est dans les zones à forte densité que l’opérateur aura le plus de difficultés et notamment à Paris.
Le 29 janvier dernier, Free est allé un peu vite en besogne et a procédé à l’installation de trois antennes relais sur le toit d’un immeuble dans le XIVème arrondissement de Paris. Une installation faite malgré l’avis défavorable de la mairie qui a suscité une levée de boucliers des riverains. Ainsi, le 20 mars dernier, Free, la mairie et les riverains se sont rencontrés dans le cadre d’une réunion publique.

 
01net s’est procuré ce compte rendu dans lequel le quatrième opérateur a reconnu que le déploiement de la téléphonie mobile ne peut plus se faire sans prendre en compte l’avis des riverains et leurs craintes légitimes. Pour rassurer tout le monde, Free s’est donc engagé a effectuer des simulations de calcul des seuils d’exposition des bâtiments entrant directement dans le champ des antennes. A l’issu de ces tests qui seront réalisés sous quinzaine, une autre réunion publique aura lieu pour publier les résultats. D’ici là les antennes ne rayonneront pas.

 
Cette attitude a été saluée par l’association Robin des toits qui considère que la prise de position de Free constitue un précédent.


Source : 01net