Xavier Niel très remonté face aux diffamations contre le réseau Free Mobile

Xavier Niel très remonté face aux diffamations contre le réseau Free Mobile

Durant de nombreuses semaines, Free Mobile a fait l’objet de nombreuses attaques sur son réseau qui se sont finalement révélées fausses. En effet, deux études indépendantes, l’une de l’ARCEP et l’autre de l’ANFR ont montré que l’opérateur couvrait bien plus de 27% de la population et que la très grande majorité de ses antennes était bien allumée.

 

Après être resté longtemps silencieux, Free a finalement contre attaqué le jour de la présentation de son résultat 2011. La lettre A rapporte de son coté les propos de Xavier qu’il a tenu à un proche : « Le prochain qui se met en tête de dénigrer mon service en public, je l’attaque en justice et il paiera pour tous les autres ». Une stratégie offensive qui semble payer puisque les diffamations contre le réseau de Free mobile ont cessé depuis.