Orange scrute les flux de données Internet de ses abonnés


Alain Bazot, président de l’UFC Que Choisir vient de publier un billet sur son blog annonçant qu’Orange scrute les flux de données Internet de ses abonnés sur la base du volontariat. L’idée d’Orange et « d’utiliser les données relatives à (leur) trafic afin de pouvoir proposer les produits ou services de France Telecom pouvant répondre à (leurs) besoins ».

 
Loin d’être hors la loi, la clause est bien présente dans les contrats même si Orange inspecterait en profondeur les paquets de données (Deep Packet Inspection) pour mieux cibler le trafic des utilisateurs.

 
Au-delà du discours d’Orange qui annonce regarder uniquement au niveau des données relatives à la facturation et aux usages pour proposer aux clients l’offre la plus adaptée, il ne faut qu’un pas pour proposer des publicités en fonction des centres d’intérêt de chacun.