Free Mobile, Stéphane Richard : Le vrai risque serait que tous les opérateurs deviennent low cost

Free Mobile, Stéphane Richard : Le vrai risque serait que tous les opérateurs deviennent low cost


Dans une interview publiée hier dans le Journal du Dimanche, Stéphane Richard estime, après l’arrivée de Free sur la marché de la téléphonie mobile, que "le vrai risque serait que tous les opérateurs deviennent low cost" tout en affirmant qu’Orange ne s’alignera "jamais sur les prix de Free".

 
Nous vous en parlions hier, le patron de France Télécom Orange a également indiqué que le lancement de Free Mobile a provoqué « une vague de comportements agressifs et d’incivilités » dans les boutiques de la marque.

 
Pour justifier sa politique tarifaire, Stéphane Richard a indiqué que Free Mobile « va déplacer les équilibres, qui nous ont permis de créer des emplois, de baisser les prix ». « Le vrai risque serait que tous les opérateurs deviennent low cost, ce qui veut dire moins d’investissements, moins de services, moins d’emplois" a expliqué Stéphane Richard.

 
Qui dit low cost dit rabais, le PDG d’Orange surf sur l’idée que Free Mobile proposerait un service moins performant : "on comprend aujourd’hui qu’un réseau de téléphonie ne se limite pas à des prix alléchants", ajoutant qu’"on peut toujours faire moins cher, mais c’est souvent moins bien".

 
D’autre part, Stéphane Richard a indiqué n’être "qu’au début du match ". Orange proposera dans quelques mois la 4G « qui sera le prochain saut technologique dans le mobile ».