Orange se défend des attaques de l’UFC que Choisir

Il y a quelques minutes, nous vous informions de l’intention de l’UFC Que Choisir de saisir l’Autorité de la concurrence sur l’offre quadruple play Open d’Orange.

L’association de consommateurs estime que cette offre

-  Impose la reconduction de l’engagement sur la partie fixe, lorsque le consommateur fait évoluer son contrat mobile ;

-  Empêche les consommateurs de découpler les offres triple play et mobile au moment de la résiliation d’une d’entre elles ;

-  Refuse au consommateur la possibilité d’obtenir la portabilité de ses numéros fixes et mobiles lorsqu’il résilie l’ensemble des services Orange Open.

 
La communauté Livebox News a contacté Orange à ce sujet qui a rejeté plusieurs reproches fait par l’association :
 « Il n’y a aucun engagement sur la partie fixe (Triple Play), et on peut résilier son offre triple-play sans que soit résiliée la partie mobile ». L’opérateur rappelle qu’en juin 2010, l’Autorité de la Concurrence a rendu un avis concernant les conditions qu’un opérateur devait respecter pour fournir une offre quadruple-service. De plus, l’Autorité a lancé une enquête concernant les offres Triple-Play et mobile depuis novembre 2010 pour vérifier si les opérateurs ont respecté son avis.

 
S’il est vrai qu’il est possible de passer à un forfait Open vers un forfait mobile (Origami,…), il n’est pas possible de passer d’un forfait Open à un forfait Livebox. En effet, les forfaits Open sont gérés par la filiale Orange France tandis que les forfaits Livebox sont gérés par France Telecom sous la marque Orange. Lorsqu’un abonné passe de Open vers Livebox ou de Livebox vers Open, il change de FAI.