Numéricâble va lancer une nouvelle box pour rivaliser avec la Freebox Révolution

Numéricâble va lancer une nouvelle box pour rivaliser avec la Freebox Révolution
Le 12 décembre, un mystérieux mail intitulé « La révolution du Numérique » était envoyée aux différentes rédactions, accompagnée d’une date : le 10 janvier. Beaucoup de monde a pensé immédiatement à Free Mobile, mais il est très vite apparu qu’il s’agissait de Numéricâble.
 
 
Univers Freebox vous avait déjà révélé en exclusivité, quelques jours avant sa sortie, la NeufBox Evolution. Aujourd’hui nous avons pu obtenir quelques indiscrétions et nous sommes en mesure de vous dévoiler que ce 10 janvier, sera présentée la nouvelle box de Numéricâble, la One Power Box, qui se donne pour objectif de rivaliser avec la Freebox Révolution. Petit tour d’horizon des services qu’elle va proposer.
 
Cette box sera dotée d’un modem Docsis 3 intégré avec un débit annoncé de 200 Mbits/s (le débit réel pourrait cependant être différent de celui annoncé). Cette box proposera également 2 VoIP et du Wifi N.
 
Reprenant un des services majeurs de la Freebox Révolution, cette One Power Box intégrera un lecteur Blu Ray extractible, mais celui-ci sera en option.
 
Côté stockage, la nouvelle box de Numéricâble devrait disposer d’un disque dur interne de 160 Go. Celui-ci sera extensible grâce à un disque dur extractible de 500 Go proposé en option. Il n’y aura pas, a priori, de fonction NAS.
 
Côté télévision, la One Power Box devrait apporter quelques innovations. Tout d’abord une télécommande programmable. Au dos se trouvera un clavier Azerty, qui se révélera certainement très pratique pour taper du texte à l’écran. Et ce clavier devrait être utile puisque des applications telles que Twitter, Facebook ou Dailymotion seront proposées directement sur le téléviseur. 
 
Cette box disposera également de 4 tuners et pourra afficher 2 PIP sur le même écran. Par ailleurs l’interface TV sera dotée d’une mosaïque innovante, intégrant la VOD, sans que l’on ait pu avoir plus de détails.
 
Il faudra bien sûr attendre le 10 janvier pour avoir tous les détails de ces services.