Lagardère pourrait vendre ses 20% de Canal + à un fonds américain

 
Selon La Tribune, le groupe Lagardère n’envisage pas, pour l’instant, la mise en bourse de 20% de ses parts dans Canal + France. Il négocie actuellement une cession à un fonds américain qui pourrait être Hellman & Friedman.
 
Au printemps dernier, la tentative de vente en bourse de ses parts dans la chaîne cryptée a été abandonnée en raisons des conditions de marché défavorables.
Ainsi, le groupe Lagardère a décidé d’écarter ce projet de cotation. Pour la recherche d’un acquéreur, il a mandaté la banque Lazard faute d’avoir obtenu un accord avec Vivendi qui détient 80% de Canal Plus France.

 
Le journal ajoute que d’autres sources affirment que le prix de cette participation oscillerait autour d’un milliard d’euros, soit moins que les 1,5 milliard d’euros avancés par le groupe en mars pour estimer cet actif.

Toujours selon La Tribune, l’opération avec Hellman & Friedman pourrait être conclue avant la fin décembre.