Après le réseau Free Wifi, Sensorly s’apprête à cartographier le réseau Free Mobile

Après le réseau Free Wifi, Sensorly s’apprête à cartographier le réseau Free Mobile

Sensorly est une plateforme (présente dans 27 pays) qui informe de la couverture Wifi et mobile de chaque opérateur, dont Free. Les données sont collectées par les terminaux eux-mêmes. Il suffit pour cela d’installer l’application sur son Smartphone. Celle-ci va collecter des informations sur les réseaux environnants qui seront ensuite transmises aux serveurs de Sensorly afin de compléter les cartes, qui sont ainsi mises à jour en permanence.
 
Boris Lacroix, le co-fondateur de Sensorly, a indiqué à Univers Freebox s’être préparé à l’arrivée de Free Mobile : « Tout le monde va vouloir connaître la couverture de Free et la qualité de son réseau… et comme Sensorly fait çà depuis 2 ans avec succès sur le réseau FreeWifi et les réseaux mobiles des opérateurs français, on est sur le pied de guerre. On est maintenant prêt à cartographier le réseau FreeMobile et on a déjà quelques mesures . On attend avec impatience le lancement officiel pour voir la carte se remplir et dire à tout le monde où se trouve le réseau ! »
 
 
La version 2 de l’application Sensorly vient d’être lancée sur l’Android market. Cette dernière permet à n’importe qui de taper une adresse et obtenir un comparatif de la couverture 2G/3G et de la puissance du signal. Plus il y a d’utilisateurs, plus la carte et le comparatif se remplissent.
 
Les cartes sont accessibles gratuitement pour tous sur le site web http://www.sensorly.com. L’application est disponible gratuitement sur les téléphones Android. L’utilisation est gratuite et sans contrainte. Les utilisateurs d’Android peuvent ainsi, s’ils le souhaitent, contribuer (anonymement) au remplissage de la carte. N’hésitez donc pas à télécharger l’application Sensorly dès maintenant afin qu’il y ait un maximum de mesures dès le lancement de Free Mobile.
 
Pour en savoir plus sur Sensorly, vous pouvez regarder l’interview de Boris Lacroix, réalisée par Jean Michel Billaut :