4G : Eric Besson se félicite de la candidature de Free, BT, Orange et SFR

Eric BESSON, le ministre en charge de l’Economie numérique, annonce qu’il "se félicite de la candidature de l’ensemble des opérateurs français de réseaux mobiles pour l’attribution des licences 4G dans la bande de fréquences 800 MHz." La candidature de l’ensemble des opérateurs de réseaux mobiles, Orange, SFR, Free et Bouygues Télécom, constitue une triple bonne nouvelle pour Eric Besson : 

 

Pour l’aménagement numérique du territoire car les quatre opérateurs affirment leur volonté de couvrir : 

  • 99,6 % de la population d’ici 15 ans ; 
  • 90 % de la population de chaque département d’ici 12 ans. En outre, cela pourrait conduire à des engagements encore plus ambitieux avec la couverture de 95 % de la population de chaque département d’ici 15 ans ;
  • la zone rurale prioritaire. 

Pour l’intensification de la concurrence. Même dans les zones les plus rurales du territoire, les Français bénéficieront d’une concurrence soutenue entre les offres de très haut débit mobile. 

 

Pour la valorisation du patrimoine immatériel de l’Etat qui attend a minima 1,8 milliards d’euros de recettes budgétaires. 

 

« La bande de fréquences 800 MHz, dite dividende numérique, est issue de l’extinction de la télévision analogique. C’est la meilleure bande de fréquences jamais affectées aux télécommunications dans l’histoire de notre pays. Le dépôt aujourd’hui de quatre candidatures, émanant de l’ensemble des opérateurs de réseaux mobiles français, confirme la pertinence des critères retenus par le Gouvernement et l’intérêt des opérateurs pour déployer le très haut débit mobile sur l’ensemble de notre territoire », a souligné Eric BESSON.