Xavier Niel : « On aura l’offre mobile la plus complète et la moins chère »

Xavier Niel : « On aura l’offre mobile la plus complète et la moins chère »

 
Libération apporte par ailleurs quelques précisions concernant les fréquences 3 G réduites dont dispose Free Mobile (3 fois moins que ses concurrents). L’opérateur indique que « s’il y a pénurie de fréquence pour un acteur et qu’un autre visiblement en a trop, le régulateur a la capacité d’intervenir ». Une disposition qui n’a pour le moment jamais été utilisée par l’ARCEP, mais qui pourrait être utile si Free Mobile atteignait l’objectif fixé par Xavier Niel, à savoir une part de marché de 25%.