Hadopi : François Hollande clarifie sa position

Hadopi : François Hollande clarifie sa position

François Hollande, candidat aux primaires socialistes était présent samedi à Nancy pour un dernier meeting avant le vote du premier tour. Lors de la conférence de presse, Univers Freebox a demandé au potentiel candidat à la présidentielle de clarifier sa position sur la Hadopi.

 

Suppression, maintien ou remplacement, François Hollande a paru hésiter la semaine dernière à tel point que la Société civile des auteurs-réalisateurs-producteurs (ARP) a publié mardi dernier un communiqué, dans lequel "les cinéastes de l’ARP prennent acte que François Hollande ne souhaite pas abroger la loi Hadopi". 
 

Au final, François Hollande estime qu’il faut "arrêter d’opposer les utilisateurs et les créateurs".
 
Il y a donc une vraie divergence entre les deux favoris de la primaire. Martine Aubry revendique une forme de licence globale, avec prélèvement d’un euro sur l’abonnement internet des utilisateurs pour financer la création alors que François Hollande, refuse cette "solution facile", soutient qu’une législation est nécessaire, tout en rejetant la pénalisation. Mais le candidat n’est guère plus précis.

 


Francois hollande HADOPI VIDEO par UniversFreebox

 

Si François Hollande est élu, il abrogera la loi Hadopi tout en mettant en place un autre système, un nouveau dispositif moins intrusif et sans pénalisation : une autre loi pour l’économie numérique, un équilibre entre l’accès à la culture et des droits pour les créateurs.

 

Près de deux millions de français ont voté Dimanche. François Hollande sera au deuxième tour des primaires face à Martine Aubry.