Le tarif social de L’Internet adopté par l’Assemblée Nationale

Les députés ont adopté ce vendredi le projet de loi sur la protection des consommateurs. Celui-ci intégrer l’instauration d’un tarif social de l’Internet, visant à réduire la fracture numérique. Tout fournisseur d’accès à Internet pourra prétendre au label « social ». En théorie seulement puisque dans les faits, seul France Télécom/Orange aura la possibilité de proposer « un accès illimité à internet et à la téléphonie fixe pour moins de 23 € TTC, être disponible pour les allocataires du RSA et être sans engagement de durée, sans caution, ni frais d’activation ». 2,2 millions de foyers pourraient en bénéficier.
 
Ce tarif n’a cependant que peut d’intérêt sur les zones dégroupées ou une offre équivalente à 20 euros existe chez Alice, et une offre à 4 € sur certaines zones desservies par Numéricâble. L’association UFC Que Choisir a d’ailleurs déjà dénoncé ce tarif social de l’Internet qu’il estime trop élevé. L’association de consommateurs milite pour un forfait à 10 euros par mois.
 
Source : Ouest France