Le centre d’hébergement Iliad Datacenter DC2 accueille le point d’échange français consolidé et neutre, le France IX

 
Iliad DataCenter et France IX viennent d’annoncer leur partenariat dans un communiqué de presse. France IX est le point d’échange de dernière génération offrant des services de peering Unicast et Multicast IPv4/IPv6 et de peering privé (Closed User Group) au travers de différents ports de connexion : 100 Mbit/s RJ45, 1000 Mbit/s RJ45, 1 Gbit/s SX ou LX et 10 Gbit/s LR.
 
Devenu majeur en France notamment suite à la fusion avec l’ancien point d’échange de Bouygues Telecom, le PaNAP, et aux partenariats signés avec d’autres points (le SFINX à Paris, le LUCIX au Luxembourg), France IX continue sa stratégie de déploiement.
 
Pour le directeur général de France IX, intégrer le datacenter Iliad Datacenter DC2 dans le réseau relevait de la logique : « Iliad Datacenter DC2 héberge actuellement de nombreux opérateurs et fournisseurs de contenu intéressés par nos services de peering. Il était donc incontournable de déployer nos équipements dans ce datacenter, d’autant que Iliad réalise actuellement un troisième datacenter d’envergure sur Vitry et que ces futurs clients pourront également se connecter à France IX dès la disponibilité de ce datacenter ».
 
En accédant au France IX, les opérateurs présents sur Iliad Datacenter peuvent désormais joindre plus de 100 membres déjà raccordés sur le point d’échange et bénéficier du service de serveurs de routes. A ce jour, plus de 11 000 routes IPv4 et 600 routes Ipv6 sont joignables via les serveurs de routes, ce qui permet à tout nouveau membre de pouvoir échanger du trafic dès le premier jour avec plus de 70% des membres connectés, et simplifie grandement les démarches de négociation d’accord de peering.
 
Pour Iliad, la présence d’un point d’échange dans leur centre d’hébergement reste primordiale comme en témoigne Arnaud De Bermingham, responsable des datacenters d’Iliad : « L’arrivée du France IX dans nos datacenters représente un enjeu majeur pour nos clients en leur offrant une large diversité d’interconnexion directe aux principaux opérateurs de télécommunication. En outre, ils pourront ainsi bénéficier de performances optimales vers de nombreux réseaux interconnectés au France IX.»