Hadopi s’invite à l’école


Calysto, une agence qui concentre son activité dans la maîtrise des enjeux liés aux usages de l’Internet et aux Technologies de l’Information et de la Communication vient d’adresser un courrier à des chefs d’établissement avec l’objectif de proposer des journées de formations aux collégiens sur l’internet, le mobile, le téléchargement illégal, le droit à l’oubli…

 
Avec l’appui du ministère de l’éducation et de la culture, la société privée pourrait proposer des formations dans les collèges. Trois grands axes de formation sont proposés. Le premier s’intéresse à Internet et à la téléphonie mobile (chat, facebook, la problématique des données personnelles, du droit à l’oubli, de la diffamation…), le second vise les jeux vidéos et le dernier est spécifiquement dédié au « téléchargement, streaming, musique et vidéo » (Hadopi, DADVSI, altérnatives légales au piratage, échange de fichiers multimédias avec son mobile…).

 
Calysto assure vouloir mettre en place un débat pour conseiller au mieux les élèves et aiguiser leur sens critique. L’idée est aussi de sensibiliser aux risques et enjeux en 6 heures de conseils avec les collégiens et 1h30 avec les parents ou professeurs pour la somme forfaitaire de 335 euros.

 
Une initiative soutenue par Google, La voix de l’enfant, Sony, l’ALPA et Tous pour la Musique.

 

Source : PCInpact