Freezone S'inscrire

Limitation d’Internet : Orange tente de minimiser, Numéricâble se désolidarise

Depuis la divulgation vendredi par le site Owni d’un document de travail de la Fédération Française des Télécom visant mettre fin à l’Internet illimité dans le fixe, certains opérateurs ont tenu à clarifier leur position. C’est le cas de Free qui dit ne pas partager le point de vue de ses concurrents. L’opérateur a d’ailleurs précisé son point de vue en indiquant à Owni qu’il est « plus que réservé sur la pertinence d’une telle proposition”, qui irait “à l’encontre des fondamentaux” de la boîte. Et de conclure “on a du mal à voir où ils veulent en venir”.
 
Numéricâble s’est lui désolidarisé d’Orange, SFR et Bouygues Télécom en envoyant un bref communiqué aux rédactions, que nous vous retransmettons textuellement « FIN DE L’INTERNET FIXE ILLIMITE CHEZ LES FOURNISSEURS D’ACCES INTERNET ADSL : NUMERICABLE PAS CONCERNE. Numéricâble souhaite porter à la connaissance des rédactions que la société n’est plus membre de la FFT depuis plusieurs mois. Numéricâble n’est en rien associé aux réflexions en cours concernant la limitation des usages de l’internet fixe ». Le câblo-opérateur reste cependant vague quant à sa position sur le fond puisqu’il ne fait qu’indiquer qu’il n’a pas été associé aux discussions menées par la FFT.
 
Orange, de son coté, avait dans un premier temps confirmé : «Oui, il y a certains forfaits sur lesquels on risque de mettre des seuils", indiquait Jean-Marie Culpin, un porte-parole d’Orange sur le site OWNI. Mais devant le tollé soulevé par cette révélation, l’opérateur historique a tenté de minimiser l’affaire. Un porte parole de l’opérateur a affirmé à l’AFP "qu’il y a eu des réflexions pour faire des limitations [dans le mobile] pour permettre à tout le monde d’avoir un service qui ne soit pas dégradé" mais "ce n’est pas du tout le cas pour internet à la maison où aujourd’hui il n’y aucune limitation dans l’usage » Et d’ajouter "qu’il n’y a absolument pas de projet à court terme de changement du business model qui est partagé par tous ».
 
Du coté de Bouygues Télécom et SFR, les deux autres gros opérateurs à avoir planché sur ce projet, c’est le silence radio. Mais que l’on ne s’y trompe pas, si un rapport sur la limitation d’Interne (ainsi que sur la suppression de l’accès aux Newsgroups, au P2P et à la VOIP suivant les forfaits) a été réalisé, c’est que l’idée trotte dans la tête de certains opérateurs. Même si la France dispose des offres les plus compétitives au monde, rien n’est malgré tout acquis.
 
Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (60)
Afficher les 55 premiers commentaires...
Posté le 22 août 2011 à 11h55 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

En même temps vous avez plus de taxes, plus de réglementations et un marché qui n'a jamais été totalement libre à la concurrence...

Forcément, ça a son petit effet.

C'est bien de râler pour ces services qui disparaissent et ces prix qui augmentent, mais il ne faudrait pas oublier l'aspect politique qui est ici le véritable problème (taxes et réglementations en tout genre)

Posté le 22 août 2011 à 12h01 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

JTrex : + 1

Posté le 22 août 2011 à 13h10 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

J'attire votre attention sur le fait que juridiquement tous les contrats en cours ne pourront pas être modifiés sans l'accord des deux parties.

Sinon l'opérateur casse le contrat et se doit à une indemnité de rupture pour non respect de son engagement prévu par le contrat initial.

Seul les nouveaux contrats pourront être présentés avec une limitation de l'utilisation d'internet limité.

Mais ils trouveront certainement une parade avec la complicité de nos chers politiques.

 

Déçu encore une fois pas notre gestion à la Française

Posté le 22 août 2011 à 18h33 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter
Anonyme a écrit
Phil a écrit Anonyme a écrit chez free ils ont pas attendu de ce concerter pour mettre fin à la téléphonie illimité de faire payer la priorisation de service pour y avoir accès les autres essaient de suivre la voix du gourou vu qu'il a ouvert lui même la boite de pandore! Ne pas oublier la télévision qui étant devenue une option est aussi dans la droite ligne du projet Orange, SFR, Bouygues.


Sauf que c'est une simple pirouette pour diminuer les reversements aux autres escrocs des droits d'auteur, et compenser une hausse de charge imposée. Cela permet aux non concernés de ne pas subir la hausse de TVA sur un service auxquels ils n'ont pas accès.  Franchement, quand on a pas compris les tenants et aboutissants, on évite les jugements à l'emporte pièce...

Et bien donc, abstiens-toi de tes commentaires, parce que visiblement tu ne sais pas de quoi tu parles.

Ces lemmings nous feront toujours rire par leur bêtise crasse.

Posté le 23 août 2011 à 21h36 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

OUI Mr Orange, fait du limité et comme ça tous les orangesnautes vont débarquer chez free.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Quelle Freebox va faire les frais de la prochaine simplification des offres fixes de Free ?
Image vide