Et si Free Mobile développait lui-même son propre téléphone ?

Et si Free Mobile développait lui-même son propre téléphone ?

Voilà quelques jours que nos confrères de l’ADUF s’amusent à illustrer les éventuelles possibilités de Free pour la distribution de téléphones lors du lancement de son offre Free Mobile.

 
Dernière en date, dans son édition de mardi, nos confrères de l’Aduf imaginent que Free pourrait développer lui-même son propre téléphone. Folie ou non, l’idée reste séduisante même si elle est peu réaliste compte tenu de l’importance pour les usagers de certaines marques de Smartphones.

 
Au-delà de cette idée originale, l’Aduf propose une estimation sur les prix éventuels d’un certain nombre de terminaux (prix de gros de l’ensemble des composants nécessaires à la fabrication, la R&D, l’assemblage, le transport, le marketing, ou encore le SAV ne sont pas pris en compte). Selon les prix relevés sur le site www.isuppli.com, l’iPhone 3G pourrait avoisiner les 174$, sa version 4 pourrait être vendue à 187$, le Nokia N8 serait alors proposé au prix de 187$ et le Blackberry Torch 9800 serait vendu à 171$.

 
En ce qui concerne les marques citées en exemple, celles-ci n’ont pas l’habitude de recevoir des commandes de la part d’opérateurs. Free pourrait alors se tourner vers des marques comme HTC ou ZTE qui produisent des terminaux à très bas coût. 

 

Source : ADUF