Xavier Niel et “Le Monde”

Xavier Niel et “Le Monde”

<>

Un article de Capital (lire ici), signé Caroline Michel, tente de faire le point sur les motivations de Xavier Niel en ce qui concerne sa prise de participation au capital du journal "Le monde".

On y apprend notamment comment Xavier Niel a justifié sa surface financière, quand les administrateurs du Monde lui demandaient s’il avait les moyens financiers de cette aventure : "Je ne voudrais vexer personne, mais cette somme correspond à la variation quotidienne de mon patrimoine en bourse."

N’y voyez aucun roulage des mécaniques ou forfanterie de la part du fondateur de Free, mais juste une mise au point. En effet, la plupart des observateurs se demande encore pourquoi cet autodidacte a mis quelques menu-monnaie dans un gouffre à millions comme peut l’être le groupe Le Monde. Avec ses associés, Pierre Bergé et Mathieu Pigasse, bien moins assurés financièrement, il investit dans une entreprise qui perd dans les 50 000 euros par jour !

Outre que Xavier Niel n’en est pas à son premier investissement dans le domaine de la presse (Backchich, …), Jerémie Berrebi donne certainement une des clés pour comprendre, en invoquant la nécessité de réaliser un investissement qui lui permette d’être connu et reconnu à l’étranger. Et Le Monde, sur ce point, est une valeur sûre…

Enfin, on ne peut mettre en doute son goût pour la presse et l’information en général, d’un respect de la liberté de parole et d’opinion de chacun, comme un certain UniversFreebox le constate chaque jour…