La taxe cinéma rapporte !

La taxe cinéma rapporte !

Selon La Tribune, le CNC a accumulé des recettes supérieures aux prévisions. L’établissement public français dont les missions principales sont de réglementer, soutenir et promouvoir l’économie du cinéma en France et à l’étranger a accumulé, en toute discrétion, une cagnotte record.

 
Pour alimenter son budget, le CNC bénéficie de l’apport de deux taxes : la première porte sur les entrées des salles et la seconde est une ponction partielle sur les bénéfices des opérateurs. En 2009, cette fiscalité a rapporté 71 millions d’euros au CNC, puis 200 millions d’euros en 2010. Entre 2008 et 2010, la contribution des télécoms au budget de l’établissement public a été multipliée par 1,6.

Les opérateurs télécoms ont profité au maximum de la TVA réduite en l’étendant au maximum de clients ce qui a gonflé la cagnotte du CNC puisque chaque client en TVA réduite devait aussi apporter son écot au budget. Et la source de revenu n’est encore pas tarie : l’argent versé par les distributeurs (télécoms, câble et satellite) grimpe encore de 77% en 2011.

 
Source : La Tribune