Free Mobile sera-t-il la victime de l’essor des MNVO ?

Free Mobile sera-t-il la victime de l’essor des MNVO ?


ZDnet s’est intéressé à la question de l’impacte des MNVO sur Free Mobile et cherche à savoir si la récente percée des opérateurs mobiles virtuels pourrait mettre en difficulté la commercialisation de Free Mobile.

 
Au-delà de la hausse de la TVA qui a largement profité aux opérateurs virtuels, la guerre des prix semble être la clé du succès : en tout cas à court terme. Sauf que les opérateurs historiques s’alignent de plus en plus sur les tarifs et pourraient inverser la tendance compte tenu de la baisse des prix de la terminaison d’appel.

 
Les campagnes de communication agressives expliqueraient aussi le succès de ces opérateur : « Les MVNO sont aujourd’hui plus visibles à travers des campagnes de communication agressives. Dans le même temps, ils proposent des offres plus généreuses et surtout plus transparentes et ça commence à payer », commente pour ZDNet.fr Thomas Husson, analyste senior pour Forrester Research.

 
Pour les analystes, cette progression est tout de même limité et se rapporte à une question de segmentation de marché : « En combinant offres ciblées et offres low-cost généralistes, les MVNO ont une marge de progression (l’argument prix ne sera pas suffisant) mais elle restera limitée car les opérateurs historiques vont chercher à s’aligner. », souligne Thomas Husson.

 
Pour se démarquer, Free a déjà annoncé diviser la facture par deux mais cela ne suffira peut être pas. « Il devient clair que Free ne pourra se positionner que sur la question du prix. Ils devront trouver d’autres axes de différenciation selon l’attrait des offres concurrentes. Mais dans un premier temps, Free cherchera d’abord à convertir sa colossale base d’abonnés ADSL avec des offres couplées », commente Thomas Husson

 
Rien n’est pour autant joué. Edouard Barreiro pense que « Free Mobile proposera des offres orginales comme un forfait famille, la possibilité d’utiliser le mobile sur le réseau fixe du foyer, des offres modulables pour les membres de la famille, la VoIP sur mobile, le passage des communications mobiles en WiFI à travers les Freebox de la communauté pour soulager son réseau 3G. Technos et services devront compléter l’argument prix qui risque en effet de ne plus être suffisant. »

 
Source : Zdnet