Free : Bilan du déploiement du réseau Wimax

Free : Bilan du déploiement du réseau Wimax
Nous vous informions lundi du bilan de la consultation de l’ARCEP concernant le déploiement du Wimax. Parmi les opérateurs présents sur ce marché, il y a bien sur Free, avec sa filiale IFW, qui dispose d’une licence nationale. Au coté de Free, Bolloré Télécom possède également des autorisations sur l’ensemble du territoire après avoir racheté les licences d’autres acteurs.
 
Même si le déploiement du réseau Wimax de Free reste modeste, il apparait qu’il satisfait aux exigences de l’Autorité des Télécom, telles que définies en 2003 (Free avait racheté cette licence à Altitude télécom en 2005). Celles-ci imposaient une couverture de 7 ou 33,4% de la population suivant les régions, au 31 décembre 2008.
 
 
Pour autant, même si Free déploie son réseau Wimax, difficile de savoir quel en est l’intérêt puisqu’aucune offre n’est commercialisée. L’ARCEP note en effet qu’à « ce jour, les offres commerciales disponibles sur les réseaux de boucle locale radio sont portées par des fournisseurs d’accès internet (FAI) locaux, qui sont présents sur plusieurs réseaux de boucle locale radio, tels que Numéo, Nomotech (Idyle télécom), Alsatis, Luxinet, Wibox, Altitude Télécom, Vivéole, … Les grands FAI du marché français ne commercialisent pas leurs offres sur les réseaux de boucle locale radio. »
 
Globalement, le nombre d’abonnés à des offres Wimax, tous opérateurs confondus, reste riquiqui avec 21 000 clients particuliers et environ 1 500 clients « entreprises » au 31 décembre 2010.