Arnaud de Bermingham (Iliad hebergement) donne son point de vue sur le datacenter 100% green

Arnaud de Bermingham (Iliad hebergement) donne son point de vue sur le datacenter 100% green


A l’occasion de l’Open Compute qui s’est tenu la semaine dernière, la rédaction de Silicon.fr a interrogé Arnaud de Bermingham, responsable du pôle hébergement du groupe Iliad/Free, pour avoir son avis sur le datacenter “100%” green.

 
L’Open Compute est un débat organisé sur Facebook autour de l’efficience énergétique des data center. Le projet communautaire regroupe des partenaires comme (AMD, Dell, HP et Intel) qui veulent vulgariser l’expérience "green IT" pour les centres de données. Il s’agit d’une expérience qui permettrait de réduire sa consommation d’énergie de 40% et d’afficher un PUE de 1,07 (alors qu’il est de 1,5 pour ses autres installations). Tout en réduisant les coûts d’exploitation de 24 %.

 
Pour le responsable du pôle hébergement du groupe Iliad/Free, il n’est pas forcement utile de se concentrer sur la consommation énergétique des data-center car on arrive avec des technologies récentes quasi standard et une urbanisation bien pensée à avoir des PUE (Power usage effectiveness) très bas :

 
« Développer des systèmes et matériels spécifiques au niveau datacenter n’est pas forcément une bonne idée et pas une solution pérenne dans le temps. La vraie économie immédiate, qui ne nécessite pas d’investissement est de revoir le problème de la base, à savoir la consommation énergétique liée aux serveurs, en optimisant : la puissance informatique nécessaire pour une application, trop souvent oublié ; la puissance électrique nécessaire pour ces serveurs et la possibilité pour une application d’être répartie sur un maximum de serveurs, afin de dimensionner ces serveurs avec des plus petits processeurs, et éteindre les serveurs non utilisés en fonction de la charge globale de l’infrastructure. »

 
Source : Silicon.fr