De plus en plus d’écoutes téléphoniques selon Xavier Niel

De plus en plus d’écoutes téléphoniques selon Xavier Niel

 
En clair, le député s’inquiète que les écoutes ne soient détournées de leur objet et puissent servir à des formes d’espionnage politique lors des prochaines échéances présidentielles d’autant que le fondateur de Free, Xavier Niel, lui a révélé que les opérateurs de téléphonie sont de plus en plus confrontés à « une recrudescence des demandes » émanant des services officiels (douanes, le fisc ou encore l’Autorité des marchés financiers) dont les enquêtes ne s’inscrivent pas dans le cadre judiciaire.

 
Spécialiste des questions de sécurité au sein du Parti Socialiste, le député s’inquiète « du risque de voir des officines chercher à capter les conversations des candidats ou de leur entourage ». Selon ses dires recueillis par Le Point, une soixantaine d’organisations en tout genre intercepteraient déjà, en toute illégalité les appels entre particuliers.
 

Source : Le Point