Accès haut débit, très haut débit et TV par ADSL : Les chiffres publiés par l’ARCEP

Accès haut débit, très haut débit et TV par ADSL : Les chiffres publiés par l’ARCEP

L’ARCEP vient de publier son « observatoire des marchés » pour le 4ème trimestre 2010. Selon cette étude, le nombre d’accès à internet à haut et à très haut débit (ADSL, câble, fibre) s’élève à 21,3 millions à la fin de l’année 2010. En un an, ce nombre s’est accru de 7,5% sur un an, soit 1,5 million. Cependant, le rythme de cet accroissement, s’il reste soutenu, se ralentit progressivement depuis plusieurs années (de plus de trois millions en 2007 puis 2,5 millions en 2008 et deux millions en 2009). Les accès par DSL (19,9 millions) représentent 95% de ces accès internet à haut débit et plus de la moitié de ces accès internet (soit 10,7 millions à la fin du quatrième trimestre 2010) sont couplés avec un service de diffusion de télévision sur DSL. Le nombre d’accès à très haut débit par fibre optique est de 464 000.

 
Le dégroupage total continue à progresser au détriment du dégroupage partiel
 
Un peu plus d’une ligne fixe sur quatre, soit 9,0 millions de lignes à la fin de l’année 2010, est dégroupée en France. Le dégroupage est une offre de gros de l’opérateur historique permettant aux opérateurs alternatifs d’accéder à la paire de cuivre de l’abonné afin d’être en mesure de pouvoir lui fournir un service à haut débit. Le dégroupage total de la ligne est en forte expansion depuis plusieurs années. En un an, le nombre de ces lignes s’est ainsi accru de 1,4 million (soit +21,2%) et atteint 7,8 millions à la fin du quatrième trimestre 2010. Parallèlement, le dégroupage partiel (où l’abonné conserve un abonnement au service téléphonique classique auprès de l’opérateur historique) s’amoindrit. Le nombre de lignes partiellement dégroupées est de 1,2 million à la fin du quatrième trimestre et recule de 8,8% sur un an.
 
 
La croissance des accès haut débit diminue
 
Le nombre d’accès internet à haut et à très haut débit (xDSL, câble et autres technologies) atteint 21,3 millions à la fin de l’année 2010. En un an, ce nombre s’est accru de 7,5%, soit 1,5 million. Cependant, depuis quatre années, le rythme de cet accroissement annuel se ralentit progressivement (plus de 3 millions en 2007, puis 2,5 millions en 2008 et 2,0 millions en 2009). Les accès DSL (19,9 millions) représentent 95% des accès à haut débit. Le nombre d’accès à très haut débit est de 464 000
 
 
Le nombre d’accès à la TV par ADSL continue à progresser
 
Le nombre des accès à internet par ADSL s’élève à 19,9 millions à la fin du quatrième trimestre 2010 et augmente de 1,3 million en un an. Plus de la moitié de ces accès, soit 10,7 millions à la fin du quatrième trimestre 2010, sont couplés avec un service de diffusion de télévision souscrit par le client auprès de son fournisseur d’accès à internet. 
 
Cet indicateur couvre les abonnements «éligibles» à un service de télévision, c’est à dire que les abonnés ont la possibilité d’activer ce service et ce quel que soit le nombre de chaînes accessibles et quelle que soit la formule tarifaire. Sont comptabilisés les abonnements souscrits dans le cadre d’un abonnement de type «multiplay» qui intègre l’accès à un ou plusieurs services en plus de la télévision (accès à l’internet, service de téléphonie).