FTTH : Prévisions de déploiement d’Orange et partage avec Free et SFR

FTTH : Prévisions de déploiement d’Orange et partage avec Free et SFR
Si aucune carte de déploiement FTTH n’a encore été dévoilée par Free, Orange et SFR, le cabinet en conseil stratégique et d’assistance à maîtrise d’ouvrage, Tactis, s’est attelé à cette tâche. Le cabinet Tactis a ainsi analysé les intentions de déploiement des opérateurs lors de la remise de leurs dossiers dans l’Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement (31 janvier 2011). Dans ce cadre, France Télécom et ses concurrents ont déclaré des ambitions de couverture en FTTH d’ici 2015. Cet AMII permet de connaître les intentions des opérateurs à couvrir en FTTH le territoire au delà des zones très denses (148 communes classés par l’ARCEP en 2009). Sur cette base sera ensuite élaboré une sélection de projets pouvant bénéficier du soutien de l’Etat (« guichet A » du grand emprunt : prêt total maximum de 1 milliards €).
 
A partir des éléments recueillis par TACTIS, une base cartographique a été élaborée (cartographie ci-dessous). Elle a permis entre autre de reconstituer une liste de communes, puis de modéliser l’enveloppe financière d’investissements à mobiliser pour les couvrir intégralement en FTTH.
 
 
France Télécom passe ses prévisions de 500 à 3600 communes couvertes, mais avec un budget identique
 
Tactis indique que France Télécom affiche une intention plus ambitieuse qu’en 2010. Alors que 12 mois auparavant, Stéphane Richard (DG FT ORANGE) avait fixé dans le cadre du programme « Conquêtes 2015 » l’ambition de couvrir de l’ordre de 500 communes (40% de la population métropolitaine). Ce passage de 500 à 3600 communes est un changement de dimension dans l’ambition de l’opérateur historique français.
 
Avec ce nouvel objectif de 3600 communes (60% de la population métropolitaine), France Télécom devance SFR et FREE qui annoncent un investissement en propre de plusieurs centaines de communes. FREE comme SFR déclarent l’intention de partager le réseau qui sera déployé par France Télécom.
 
Pour autant, le budget de France télécom reste identique pour le déploiement de la fibre dans 500 communes et pour celui dans 3600 communes. Interrogé par 01Net, un porte parole d’Orange indique : « Nous tablons sur des économies d’échelle, sur l’amélioration des technologies de déploiement et sur d’avantage de recours au cofinancement". De plus, les 3 600 communes ne seront pas toutes à 100 % « fibrées » en 2015, indique l’opérateur.
 
Source : Tactis