Record historique : Les français ont regardé la télévision 3h32 par jour en 2010

Record historique : Les français ont regardé la télévision 3h32 par jour en 2010
Médiamétrie vient de publier les résultats de la consommation de télévision pour 2010. Et le record absolu est battu puisque le poste de télévision classique enregistre en 2010 un record historique : 3h32 par personne et par jour, soit 7 minutes de plus qu’en 2009. Un niveau d’audience jamais atteint auparavant.
 
A l’heure où l’on peut regarder la télévision sur un ordinateur, un téléphone mobile, une tablette tactile ce résultat peut paraître étonnant. Mais il s’explique surtout par une année riche en événements sportifs majeurs avec la Coupe du Monde de football et les Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver. Le public a également suivi à la télévision l’actualité politique et sociale, notamment la réforme des retraites et les grèves qu’elle a engendrées. Le temps particulièrement froid du début et de la fin d’année apporte aussi sa contribution à ce record de durée d’écoute. Là encore les Français ont eu recours à la télévision pour s’informer des conditions climatiques, conditions qui les ont incités à rester chez eux et à regarder la télévision. En décembre la durée d’écoute dépasse même les 4 heures par jour ! 
 
Des foyers toujours mieux équipés
 
La télévision est incontournable dans les foyers français : 98,5% d’entre eux possèdent au moins un téléviseur. Pourtant l’équipement en postes de télévision ou lié à la consommation de télévision ne cesse de progresser. Près de 7 foyers sur 10 possèdent aujourd’hui un téléviseur à écran plat (69,6%) contre un peu plus d’un sur 2 l’année dernière (54,1%). 
 
Preuve d’un intérêt toujours croissant des Français pour ce média, et qui vient corroborer le record enregistré en durée d’écoute. Les Français recherchent aussi la qualité d’image : les téléviseurs en haute définition font un bond, passant de 46,1% de foyers équipés en 2009 à 63,8% en 2010 ! Ces postes récemment achetés intègrent tous un adaptateur TNT. 
 
Les nouvelles chaînes de la TNT boostent également la durée d’écoute 
 
Les Français regardent davantage la télévision et de plus en plus la TNT. En 2005, ces chaînes émergeaient, en 2010 elles représentent près d’1/5ème (19,7%) de l’audience de la télévision ! Cette progression s’explique tout d’abord par l’extension de leur couverture géographique et la généralisation des téléviseurs équipés d’adaptateurs TNT. Au-delà de 2 cette croissance mécanique, l’attractivité des nouvelles chaînes de la TNT explique aussi leur succès. En 2010, 203 programmes diffusés sur les nouvelles chaînes de la TNT ont rassemblé plus d’un million de téléspectateurs, quasiment 2 fois plus qu’en 2009 ! En tête, des films français, des blockbusters américains et du football. 
 
La télévision en pleine forme, et après ? 
 
La télévision se porte très bien, et cela avant même de comptabiliser le différé, usage qui se développe. En effet la télévision se regarde aujourd’hui en différé aussi bien sur le poste de télévision que sur l’ordinateur. Près d’un Français sur 2 a déjà regardé des programmes TV en différé quel que soit le moyen utilisé : contrôle du direct, enregistrement personnel ou catch-up TV 
 
Cette pratique se développe d’autant plus que les foyers sont de plus en plus nombreux à être équipés de lecteurs enregistreurs numériques à disque dur : cela concerne plus d’un foyer sur 4 en 2010 (27%) contre plus d’un sur 5 en 2009 (21%)
 
Depuis le 3 janvier 2011, le différé sur le poste de télévision – enregistrement et contrôle du direct – est intégré à la mesure de référence de la télévision. Médiamétrie analyse les premiers enseignements de cette audience : ce sont les fictions qui sont le plus regardées en différé. En tête : « Grey’s Anatomy », jusqu’à 626 000 téléspectateurs supplémentaires en différé, « Plus belle La Vie » 415 000 et « NCIS Enquêtes Spéciales » 397 000. Les Français âgés de 35 à 49 ans en sont les plus gros utilisateurs. Ils visionnent 5 minutes de télévision en différé en moyenne chaque jour – tous types de programmes confondus – contre 3 min et 36 s en moyenne par personne pour l’ensemble de la population. 
 
La télévision de rattrapage 
 
D’après l’étude Global TV, en 2010, plus de 11 millions d’individus ont déjà expérimenté cette possibilité de regarder un programme de télévision après sa diffusion, principalement sur un site de catch-up TV depuis l’ordinateur – environ 3 à 4 minutes par jour en moyenne – mais aussi depuis le poste de télévision – 1 minute par jour. Médiamétrie mesure déjà la télévision de rattrapage depuis les ordinateurs ou téléphones mobiles avec Médiamétrie-eStat (eStat’Streaming) et prépare pour 2012 une mesure d’audience de la catch-up TV depuis le poste de télévision, connecté ou non. 
 
D’autres usages encore minoritaires de la télévision émergent : en direct sur ordinateur -1 minute par jour en moyenne – et sur mobiles ou tablettes – 1 minute quotidienne également.