Technicolor dément avoir remporté l’appel d’offre pour la construction de la nouvelle box d’Orange

 
Le groupe français de technologies pour les médias Technicolor (ex-Thomson), en plein redressement, et en "discussions avancées" avec France Télécom-Orange pour sa prochaine génération de décodeurs en France, a démenti une information du Figaro publiée mercredi matin annonçant que la société allait construire la nouvelle version des set top box d’Orange.

 
"Il n’y a rien avec Technicolor concernant les "box" a indiqué un porte-parole du groupe. "En revanche, nous sommes en discussions avancées concernant la nouvelle version des décodeurs TV", a-t-il ajouté.

 
Partenaire historique de France Télécom, Technicolor avait perdu en 2007 ce client pour la fabrication de ses "box" internet au profit de Sagemcom, qui a produit sa Livebox 2 en 2009.

 
Les "box" et décodeurs sont au cœur d’une bataille entre les fournisseurs d’accès à internet pour offrir des services de plus en plus innovants, et rapides, à leurs abonnés au "triple play", qui combine internet, télévision et téléphone fixe.

 
Free (groupe Iliad) et SFR ont lancé ces derniers mois de nouvelles versions de leurs "box", proposant de nouvelles fonctionnalités comme des jeux vidéo, et une rapidité et fluidité dans l’utilisation accrues.

 
France Télécom n’a pas indiqué à partir de quand le nouveau décodeur serait commercialisé, ni dans quelles quantités. Par ailleurs, le groupe a déjà indiqué qu’il planchait sur une nouvelle version de sa Livebox, mais n’a pas donné de détails ni de date de lancement.

 
Source AFP