La non répercussion de la hausse de la TVA coutera 400 millions d’euros aux opérateurs mobiles

 
Alors que Bouygues Télécom avait prévenu dès le départ qu’il ne répercuterait pas la hausse de la TVA sur ses forfaits mobile, SFR et Orange ont fait machine arrière en renonçant finalement à appliquer cette hausse. Cette décision va pourtant leur couter cher, 400 millions d’euros au total.
 
Chez Orange, 3 millions de forfaits sont concernés et la décision de ne pas appliquer la hausse de la TVA lui coutera 110 millions d’euros selon une estimation de CM-CIC. Chez SFR, la facture sera plus salée puisque davantage de forfaits sont concernés. Le manque à gagner pour la filiale de Vivendi se situerait entre 160 et 200 millions d’euros, selon les estimations de la Société Générale et d’Oddo. Enfin, cette hausse de TVA coutera à Bouygues entre 90 et 100, toujours selon les estimations d’Oddo.
 
Source : l’AGEFI Quotidien