Avec la Freebox Révolution, Free remet également en cause toute sa politique tarifaire

Avec la Freebox Révolution, Free remet également en cause toute sa politique tarifaire

 
Oublié le triple play à 30€, la révolution se fait « au prix fort », à 35,98€ sans compter l’augmentation de la TVA qui implique l’ajout d’une option TV à 1,99€. Comme un pied de nez au gouvernement, Free estime que la part de la télévision dans son offre triple play ne sera plus désormais que de 6% contre 50% jusqu’à ce jour.

 
Pour le magazine, les abonnés en zone non dégroupés sont certainement les plus lésés par ces changements tarifaires. Ceux-ci vont voire leur facture mensuelle augmenter de près de 20% : soit 35,98€ au lieu de 29,99€. Les freenautes en zone non dégroupés bénéficieront tout de même des appels illimités vers les mobiles comme consolation. Ils recevront aussi gratuitement la Freebox V5 en remplacement de leur vieille V4.

 
Pour conclure sur la hausse des prix de Free, le magazine estime que les bouleversements opérés par Free mettent en lumière de nouvelles orientations économiques qui touche en premier lieu les non dégroupés : « Une stratégie par conséquent d’avantage tournée vers les finances à la veille de faire son entrée sur le marché extrêmement coûteux en terme d’investissements : celui de la téléphonie mobile en 2012… dont il veut, qui plus est, casser les prix.»

 

Source : l’ordinateur individuel