L’option TV de Free à 1,99€ dans le collimateur du gouvernement

L’option TV de Free à 1,99€ dans le collimateur du gouvernement
A la place d’appliquer strictement l’augmentation de la TVA sur les offres triple play, Free l’a intégrée dans une option TV à 1,99€. Si pour les abonnés désirant continuer à bénéficier des chaînes de Freebox TV, la hausse sera identique à celle appliquée par les autres opérateurs, cela permet à ceux qui ne désirent pas ou ne peuvent bénéficier du service de télévision de ne pas subir d’augmentation.
 
Une technique qui permet également à Free de ne plus payer la taxe COSIP sur 60% de l’abonnement, comme c’était le cas jusqu’alors, mais uniquement sur 1,99€.
 
Mais le président du CNC a dénoncé ce procédé. Son président, Eric Garandeau a en effet déclaré mardi que « Certains opérateurs télécoms peuvent avoir la tentation de sous-valoriser subitement l’audiovisuel, dans des proportions drastiques, pour échapper au financement de la création. Mais la ficelle est naturellement un peu grosse et ne saurait être tolérée par le gouvernement, surtout quand on sait la place occupée par les services de télévision et de vidéo sur ces réseaux ». 
 
Il a annoncé que le gouvernement avait confié une mission à l’inspection générale des Finances et à l’inspection des Affaires culturelle afin « de mettre un terme aux tentatives d’évasion et de proposer les voies d’un prélèvement assis sur une assiette bien déterminée, dont la croissance soit en rapporte avec les besoins du Centre (CNC) »
 
Source : Satellifax