Freebox Révolution : Le Figaro Magazine s’intéresse aux forfaits tout-en-un.

Freebox Révolution : Le Figaro Magazine s’intéresse aux forfaits tout-en-un.


Dans son édition du jour, la rédaction du Figaro a disséqué les offres internet et mobiles tout en un afin d’identifier l’abonnement le plus économe.

 
Depuis la commercialisation de la Freebox Révolution, Free peut désormais rivaliser avec les offres quadruple-play grâce aux appels illimités vers les mobiles. Mais voilà, si l’affaire semble intéressante pour toutes les parties, le Figaro juge que cela est surtout le cas pour les opérateurs :
« Ils promettent des économies de 20% à 30% grâce au quadruple play. Effectivement, il est possible de réduire drastiquement l’addition. Mais comme à leur habitude, ils proposent des formules tiroirs avec de multiples options pour lesquelles les comparaisons relèvent du véritable casse tête. »

 
Si les formules sont alléchantes, il ne faut pas oublier que la quadruple play permet aux opérateurs de garder la main mise sur les usagers. Free ne propose pas encore d’abonnements mobiles même si la nouvelle formule des appels fixes et mobiles depuis la box à prix planché vient de voir le jour.

 
A noter que les 3 opérateurs mobiles proposent tous des forfaits avec engagement. Du côté de chez Free, auparavant, il fallait une ancienneté de 3 ans pour quitter le fournisseur d’accès sans frais. Aujourd’hui, il faut compter 5 ans pour rendre l’ardoise nulle avec la nouvelle Freebox Révolution. Face à la loi Chatel qui rend la résiliation plus facile, l’augmentation de la durée de « remboursement » des frais d’activation à perception différée change quelque peu la donne.

 

L’offre de Free est jugée incomplète du fait de la non commercialisation du mobile mais le Figaro estime tout de même que l’offre présente un grand nombre de services. Bouygues Télécom reçoit les lauriers de l’offre la moins cher, SFR, celle de l’offre la plus familiale et Orange celui du forfait le plus complet.

 

 
Source : Le Figaro Magazine