Free a supprimé un nouveau newsgroup sur demande du TGI

C’est maintenant régulier, tous les 6 mois environ, Free est contraint par le tribunal de grande instance de Paris de fermer l’accès, depuis ses serveurs, à certains newsgroups. Cela a été le cas encore en ce mois de décembre avec alt.binaries.roger, qui proposait des contenus illégaux, comme certaines séries qui n’ont pas encore été diffusées en France.
 
« Les agents assermentés de l’Alpa [Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle, NDLR] regardent ce qui se passent sur les newsgroups et les syndicats professionnels agissent dans la foulée », a expliqué à 01Net le syndicat de l’édition vidéo numérique. Un dispositif qui fait le point tous les 6 mois, et qui débouche donc sur une procédure visant à faire fermer les newsgroups qui proposent des contenus illégaux. Free est bien sûr le seul à être visé puisque c’est le seul FAI français à proposer un accès gratuit aux newsgroups binaires litigieux.
 
Ainsi que le note 01 Net, juste après la suspension de alt.binaries.roger, est apparu alt.binaries.tatu, qui permet d’échanger les mêmes contenus.
 
Source : 01Net