Le CSA épingle Secret Story

Le CSA épingle Secret Story
Le CSA vient de rendre public ce mardi les griefs qu’il a signalé à TF1 concernant l’émission Secret Story 4 diffusée du 9 juillet au 22 octobre 2010.
 
Le CSA a ainsi constaté :
 
– que l’émission diffusée le 17 septembre 2010 était accompagnée d’une signalétique de catégorie II, à l’exception d’une séquence dont la diffusion à 23h20 était accompagnée d’une signalétique de catégorie III, en méconnaissance de la recommandation du 7 juin 2005 qui prescrit une signalétique unique à l’ensemble de l’émission ;
 
– que l’émission du 9 septembre 2010 comportait des propos injurieux tenus par une candidate à l’égard d’une autre candidate, alors que l’article 11 de la convention de TF1 lui prescrit de veiller à ce que les propos injurieux ne soient pas diffusés à l’antenne ;
 
– que deux participants, mariés fictivement au cours de l’émission, ont été encouragés par la production dans leur volonté d’avoir un enfant, mais que cette décision impliquant nécessairement l’arrêt de tous moyens de contraception n’a pas été accompagnée à l’antenne par des messages de prévention des maladies sexuellement transmissibles, ni par l’évocation du suivi médical qu’elle entraîne, en méconnaissance des règles de santé publique ;
 
– qu’aucune signalétique n’accompagnait la diffusion du service Secret Story 4 sur le canal dédié, alors que la nature du programme justifiait l’apposition d’une signalétique de catégorie II.