SFR : “les consommateurs sont mûrs pour des offres plus riches et donc plus chères”

 

Capital a interviewé Frank Esser, le patron allemand de la filiale de Vivendi. Le PDG de SFR est revenu sur la stratégie du fournisseur d’accès à internet et a affirmé que la marque au carré rouge ne casserait pas les prix. Au contraire, il privilégie la montée en gamme et le confort à la mode Apple.

 
"En deux ans, l’opérateur a recruté 30% de nouveaux abonnés alors qu’ils n’étaient que 10% au moment de la fusion entre Neuf et SFR" s’est félicité Frank Esser. Selon le PDG de SFR, cette réussite tient d’une très bonne relation client.

 
Le lancement récent de la Neufbox Evolution et sa nouvelle tarification illustre bien la nouvelle stratégie du FAI : "Tout d’abord nous n’allons pas arrêter la box actuelle et notre triple play de base à 29,90€. A ce sujet, il faut savoir que le marché français est très compétitif. Mais les consommateurs sont mûrs pour des offres plus riches et donc plus chères" s’est justifié le patron de la marque au carré rouge. 

 

Les offres premium ont elles un avenir dans le monde des télécommunications ? Sommes nous prêts à payer plus cher pour de meilleurs services ?

Source : Capital