Hadopi : S’il n’obtient pas d’indemnisation, Free menace de revenir au papier

Hadopi : S’il n’obtient pas d’indemnisation, Free menace de revenir au papier
Selon PC Inpact, la question de l’indemnisation des FAI pour les opérations d’identifications demandées par l’Hadopi n’est toujours pas finalisée. Même si le travail effectué par les opérateurs est automatisé, certaine taches doivent être reprises manuellement, comme lorsqu’un dossier est rejeté. La hotline des FAI est également utilisée par les abonnés qui ont reçu un mail d’avertissement. Un opérateur a ainsi indiqué « Quand on passe 5 ou 6 minutes sur un dossier de rejet, ce sont des minutes que nous ne passons pas sur un autre sujet [..] La charge financière doit être portée par celui qui l’induit, non par celui qui la subit. » 
 
Dans ces conditions, et alors que ce devrait être 1000 à 2000 d’avertissement qui seront envoyés quotidiennement d’ici la fin de l’année, Free menace de recommencer à envoyer les identifications sous format papier, comme il l’avait fait lors des premiers envois. Un format qui n’est pas interdit par la loi et que Free peut donc utiliser pour compliquer la tâche de l’Hadopi.
 
Source : PC Inpact