Couverture mobile 3G : décision de non-lieu pour SFR

 

Le directeur général de l’ARCEP a pris une décision de non-lieu s’agissant de la première étape de la mise en demeure de SFR en matière de couverture mobile 3G.

 

En effet, SFR a satisfait à l’obligation qui lui avait été fixée, en décembre 2009, de couvrir 84 % de la population au 30 juin 2010. Il convient toutefois de souligner que ce taux est inférieur au taux de 87 % annoncé par SFR dans un communiqué de presse en date du 8 juillet 2010 et, au demeurant, très en retrait par rapport à celui que la société s’était engagée à atteindre en 3G au 21 août 2009, à savoir 99,3% de la population métropolitaine.

 
L’ARCEP procédera, selon la méthode qu’elle a rendu publique, au contrôle des prochaines échéances de déploiement des opérateurs mobiles, soit le 12 décembre 2010 pour Bouygues Telecom au titre de son autorisation délivrée en 2002, correspondant à un taux de couverture de 75 % de la population, et le 31 décembre 2010 pour Orange France et SFR au titre de leur mise en demeure du 30 novembre 2009, et portant respectivement sur des taux de couverture de 91 % et de 88 % de la population.

 

Source Arcep