Recrutements : Free toujours en perte de vitesse

Recrutements : Free toujours en perte de vitesse
Les trimestres se suivent et se ressemblent pour Free en ce qui concerne les recrutements. L’opérateur vient de publier ses chiffres pour le 1er semestre et ceux-ci montrent un gain de seulement 10 000 abonnés sur le second trimestre 2010. Dans le détail, Free a recruté 37000 abonnés sur le trimestre et Alice en a perdu 27000. Au 30 juin, Free + Alice comptaient 3 514 000 abonnés.
 
Tout comme France Télécom qui a publié ses chiffres la semaine dernière, Free peine donc a recruter face à SFR et Bouygues Télécom dont les recrutements pour le second trimestre s’annoncent encore très bons.
 
L’opérateur indique cependant que sa marque Free maintient sa part de marché sur le semestre, avec 125 000 abonnés nets de résiliations, Free obtient une part de marché estimée à environ 20% sur la période, « tout en maintenant des coûts de recrutement par abonné très faibles. »
 
D’autre part, il est précisé que le Groupe a finalisé au cours du 1er semestre 2010 le déploiement des synergies de réseau, en basculant les abonnés Alice sur le réseau de Free et en étendant le dégroupage des abonnés éligibles. Les premières opérations de fidélisation ont débuté à la fin de la période, permettant d’amorcer une amélioration du taux de résiliation des abonnés Alice sur le 2ème trimestre 2010.
 
Enfin, la poursuite de l’extension du dégroupage de la boucle locale, avec l’ouverture de plus 200 nouveaux NRAs sur le 1er semestre 2010, et les migrations d’abonnés Alice sur le réseau de Free ont permis au Groupe d’accroître fortement le taux de dégroupage, pour atteindre 87,5% au 30 juin 2010 (contre 81,20% fin juin 2009).