Orange s’explique sur l’entrée au capital de Deezer

 Le Journal du Net publie une interview de Raoul Roverato (Orange) qui apporte plus de précisions sur l’engagement du FAI avec Deezer.

Pour rappel, Orange et Deezer ont annoncé un partenariat (par une entrée au capital) qui devrait permettre de développer le site de musiques en ligne. 

On apprend ainsi qu’Orange va effectivement proposer une offre Deezer (dont le prix n’est pas encore fixé). Le devenir de Wormee est plus sombre puisque la marque va disparaitre, les équipes de Wormee pourront passer chez Deezer ou rester à Orange Vallée.

 

Extrait de l’interview : 

JDN. En quoi consiste ce partenariat entre Orange et Deezer ?

Raoul Roverato. En échange d’une entrée d’Orange au capital de Deezer, Orange va promouvoir dès la rentrée les offres Deezer Premium auprès de ses clients ADSL et mobile. Nous proposerons ces offres seules et dans le cadre de forfaits, mais nous n’avons pas encore décidé des tarifs. 

 

Que va devenir Wormee ? Voir Deezer promu chez Orange plutôt que Wormee n’est-il pas un échec pour Orange Vallée, sa structure d’incubation ?

Les équipes vont fusionner. Les salariés de Wormee qui voudront travailler chez Deezer le pourront, mais ils pourront aussi rester chez Orange. Deezer est désormais propriétaire de la plate-forme technique et en profitera sans doute. Mais la marque va disparaître.