Le CSA lance une consultation sur la téléréalité

Le CSA lance une consultation sur la téléréalité

 
 

Dilemme, l’émission de téléréalité de W9, a été mise en demeure par le CSA le 1er juin pour atteinte a la dignité humaine. En vue d’identifier les aspects de ces nouveaux programmes, le gendarme de l’audiovisuel a décidé de lancer une réflexion globale avec les professionnels dès septembre.

 

Sujet sensible, la téléréalité s’inscrit de plus en plus dans le paysage audiovisuel français. Depuis le loft, diffusé par M6, ces programmes d’un genre nouveau sont disponibles sur l’ensemble des chaînes.

 

Alors

 

Françoise Laborde, membre du CSA en charge de la protection de l’enfance a expliqué : "Nous ne voulons pas réagir à chaud sur tel ou tel programme particulier. Nous voulons une réflexion globale sur ce genre qui croît et embellit sur tous les supports de diffusion".

 

L’année dernière, 1200 plaintes de téléspectateurs ont été adressé au gendarme de l’audiovisuel. 50% dénoncent la violence et l’érotisme dans les séries américaines et les émissions de téléréalité.

 

Loin d’être opposé à ce genre de programmes, le président du CSA, Michel Boyon, entend réguler ces émissions afin d’éviter les "dérapages intolérables".

 

Sans attendre les recommandations du CSA, Endemol a créé cette année sa propre charte déontologique et mis en place un comité d’éthique.[Le Figaro]


Pour rappel, Secret Story est disponible en exclusivité sur le canal 48 de Freebox TV au tarif 4,99 euros par mois. Dilemme a été diffusée gratuitement sur le canal 49 de la Freebox.