Hadopi : un aspect pédagogique pour Frédéric Mitterrand

Hadopi : un aspect pédagogique pour Frédéric Mitterrand

 

Frédéric Mitterrand était l’invité samedi de l’émission Mediabolique sur France Inter. Le ministre de la Culture a été interrogé sur l’avancement des lois Hadopi 1 et 2.

 

En quelques minutes, le ministre de la Culture a réfuté l’idée que Hadopi serait "une usine à gaz". Alors que les premiers envois d’Email étaient annoncés pour juin, le ministre envisage maintenant la rentrée.

 

Un retard justifié par une organisation lourde qui nécessite le recrutement de techniciens et juristes.

 

Pour le ministre, la thématique du téléchargement illégal est d’une importance considérable parce que l’industrie du disque est "traumatisée". Selon lui, il y a un point de fracture entre un désir de liberté énorme des internautes et les difficultés rencontrées par les ayants droit.

 

Avec Hadopi, le ministre se félicite de son importance pédagogique qui a permis de changer la perception du piratage…

 

Le passage sur Hadopi :

 

 L’intégrale de l’émission :

 

 

 

 

 

 

Source PcINpact