Xavier Niel affirme que Free Mobile tiendra ses engagements

Xavier Niel affirme que Free Mobile tiendra ses engagements

Xavier Niel envisage d’ouvrir son réseau Free Mobile d’ici le 12 janvier 2012 en couvrant 25% de la population tout en reconnaissant certaines difficultés.

 

Même si l’opérateur rencontre plus de facilités pour déployer son réseau en dehors des villes, le détenteur de la quatrième licence de téléphonie mobile a quelques soucis.

 

Free Mobile rencontre des difficultés dans les villes pour installer ses antennes relais et n’arrive pas à conclure un accord d’itinérance 3G avec ses concurrents.

 

Du coup, il est possible que l’ouverture commerciale soit plus tardive. Dans ce cas de figure, il faudra attendre encore un peu les offres simples et pas chères annoncées par le fournisseur d’accès.

 

Sur le dossier de l’itinérance, SFR et Orange ont déjà annoncé la couleur : celle du refus. Une fin de non recevoir justifiée par la saturation des réseaux.

 

Lors du Forum annuel des télécoms, Stephan Richard, directeur général de France Télécom a refusé toute négociation avec Free : "Nous n’avons pas de capacité à revendre". Par contre, il a affirmé son intérêt pour l’arrivée de La Poste comme opérateur virtuel.

 

Sur la 3G, il reste une ouverture avec Bouygues Télécom même si l’opérateur n’a pas entamé les discussions avec Free Mobile.

Source réseaux télécoms