Google StreetView dans la ligne de mire de la Cnil

Google StreetView dans la ligne de mire de la Cnil

 

Alex Turk, le président de la Cnil a annoncé, hier, lors de la présentation de son bilan, que le service de cartographie Street View appartenant à Google avait enregistré des "extraits de contenus de messages électroniques".

 

La formation contentieuse de la Cnil examinera ce point dans les semaines à venir et décidera d’appliquer ou non des sanctions contre Google.

 

 

D’après les documents fournis par Google, la Cnil a d’ores et déjà constaté "la capture de mots de passe associés à des adresses IP". Certaines données ont été récupérées : "des données normalement couvertes par le secret de la presse, bancaire, médical" a expliqué le président de la Cnil.

 

L’objectif de la Cnil est "d’amener Google à revenir à une conception plus respectueuse en matière des principes européens de protection des données personnelles" a précisé M. Turk.

 

Le 19 avril dernier, Alex Turk et ses homologues avaient adressé une lettre à Google pour exprimer leurs préoccupations quant au respect de la vie privée négligé par le réseau social Google Buzz.

Source AFP