Freezone S'inscrire

Free Mobile : "Un réseau très orienté Internet Mobile"

D’ici 2012, les premiers téléphones badgés Free Mobile s’orienteront vers l’Internet Mobile selon Marc Rouanne, le directeur de la division réseau de Nokia Siemens Networks (NSN), l’équipementier qui a remporté la majeure partie du contrat avec le quatrième opérateur mobile.

 

Interrogé par la rédaction de la Tribune, Marc Rouanne a expliqué que le réseau Free Mobile était en train de prendre tournure : "Ce sera un beau réseau, très orienté Internet mobile (...) Free Mobile arrive à un moment où les technologies ont atteint un grand degré de modernité. Très peu d’opérateurs ont la possibilité aussi de pouvoir partir de zéro pour monter un réseau mobile entièrement conçu sur la technologie IP (Internet Protocol)".

 

En s’orientant sur la technologie de l’Internet Protocol, Free devrait optimiser le transport des données comme la vidéo, la musique ou encore les mails et tout cela à moindre coût. Selon le directeur de la division réseau, la technologie mise en place permettrait une réduction très significative des coûts.

 

Intégrée dans l’antenne, le contrôleur du signal amène un autre avantage : celle de la réactivité du réseau. Le contrôleur du signal est le plus souvent placé à part au milieu de plusieurs antennes : son intégration permet, par exemple d’optimiser le téléchargement d’une page internet sur son téléphone mobile.

 

Si l’équipementier a retenu toute l’attention du directeur technique de Free Mobile (Rani Assaf), certains spécialistes pensent que ce choix d’infrastructure est risqué puisque la technologie iHSPA n’est utilisée que par NSN et qu’elle n’a jamais été déployée hors quelques démonstrations. La compatibilité des téléphones d’ancienne génération pourrait aussi être un facteur de risque. Cette dernière retenue est à pondérer : d’ici le lancement commercial, une grande partie du parc des mobiles sera renouvelée.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (48)
Afficher les 43 premiers commentaires...
Posté le 15 juin 2010 à 00h29 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Vivement 2012Cool

Posté le 15 juin 2010 à 08h32 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter
Bichu a écrit
Ce ne sont pas les gens équipés de vieux téléphones qui se tourneront vers FrreMobile


Boule de cristal ? Sourire ... ou bien généralisation hâtive par rapport à vos souhaits en propre ?

 

Posté le 15 juin 2010 à 18h04 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Y a plus de précision sur http://www.zdnet.fr/actualites/le-reseau-mobile-de-free-va-faire-des-envieux-selon-nokia-siemens-networks-39752433.htm#xtor=RSS-1

42 Mb/s contre 21 Mb/s pour SFR, si ça marche ça vas roxer du poney !

Posté le 15 juin 2010 à 20h27 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter
prométhé a écrit
PoilàGratter a écritLe choix du « Tout IP » va dans le sens de l’histoire, c’est pertinent. Au-delà des choix techniques, les trois questions qui se posent aujourd’hui sont : 1)      Ou en est le déploiement des sites radio de FreeMobile ? C’est une clef fondamentale. Toujours sur le sujet de la couverture radio, où en sont les négociations avec les autres opérateurs pour l'itinérance 2G et/ou l'éventuel roaming national 3G ? 2)      Le virage du « Tout IP » est engagé chez les trois autres opérateurs de téléphonie mobile. En 2012, faudra-t-il faire confiance à un réseau tout neuf non rodé (FreeMobile) ou bien à un réseau mature qui a évolué ? Réponse en 2012 … 3)  La guerre des prix, sur laquelle Free basait sa stratégie, tient-elle encore le pavé ? Aujourd'hui, les trois autres concurrents ont quasiment réalisé ce que FreeMobile souhaitait offrir en 2012 ... Dans la téléphonie mobile, un réseau mature est dépassé technologiquement. Donc à moins de trouver un opérateur qui se contente de la technologie d'il y a 10 ans, tu ne trouveras pas de réseau mature. Ensuite, les trois arnaqueurs déjà en place font évoluer leur réseau. Hors un réseau qui évolue se retrouve composé de bric et de broc, ce qui n'est pas fait pour assurer un fonctionnement optimal et une grande robustesse.Considérant cela, on voit bien que Le réseau de Free que tu qualifies de non rodé n'aura pas à rougir devant les réseaux de ses concurrents. De plus, le réseau semble intégrer dès le départ la technologie IP. Ce qui est mieux et qui évitera des problèmes de compatibilité comme on peut en rencontrer sur les solutions ou l'IP est une pièce rapportée. Sinon, en ce qui concerne l'avancée du déploiement de son réseau, Free a tout intérêt à ne rien révéler, car sinon les trois tricheurs vont se charger de lui mettre des bâtons dans les roues. De plus, tant qu'ils seront dans le flou à ce sujet, ils feront dans la paranoïa, ce qui est très bon pour les clients car ils chercheront toujours à faire baisser les prix pour éviter d'être plus chers que Free.


Mais alors un gros LOL a voir des conneries pareilles Rigolant

Free est IP, les autres ont de vieux reseaux gnagngan. C'est du gros nimp.

En reseau mobile ce qui coute le plus cher c'est le reseau d'acces.
Ce qui bride l'acces c'est la radio (clés ortho, admission de puissance en 3g, frequences en 2g)

Un coeur de réseau c'est beaucoup moins compliqué donc au lieu de s'exciter sur des palabres market d'un constructeur faut se renseigner un peu Rigolant

Posté le 15 juin 2010 à 23h20 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Le réseau de Free sera de toute façon dixit NSN compatible de la 2G à la futur 4G, sans modification du cœur du réseau pour Free en ce qui concerne la 4G, juste une maj logicielle, a contrario des opérateurs actuel qui devront mettre à jour techniquement et logistiquement leur cœur de réseau.

Certes certains téléphones mobile ne seront pas compatibles mais certainement uniquement des vieux et uniquement pour ce qui concerne l'internet mobile, d'ici deux ans, cela ne doit pas représenté bcp de clients...

Free / Iliad part quand même avec un gros avantage, un cœur de réseau tout neuf, tout beau et améliorable juste avec des maj logiciel et àa personne ne peut le nier..

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide