Fibre : Free lance un appel de co-investissement sur plus de 50 communes

Fibre : Free lance un appel de co-investissement sur plus de 50 communes
Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad/Free a accordé une interview ce jour au Figaro. Il y est question du déploiement de la fibre optique et de la façon dont les opérateurs concernés vont travailler ensemble.
 
Le directeur général d’Iliad/Free estime que la France n’est pas en retard quant au déploiement « L’arrivée de la fibre optique dans les foyers s’accélère. Après trois ans de travail, la France est à l’avant-garde en Europe, grâce à un cadre réglementaire très abouti qui permet de déployer rapidement des réseaux de fibre optique sans creuser les trottoirs et en réduisant au minimum l’intervention dans les copropriétés grâce à la mutualisation. »
 
Maxime Lombardini explique également que Free est ouvert aux projets de co-investissement et, en ce sens, a déjà répondu positivement à la proposition de France Télécom de co-investir dans une cinquantaine de communes. « cela représente un investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros » indique-t-il.
 
Free lance également « un appel au co-investissement sur plus de 50 communes, dont Paris, Nice, Marseille, Toulouse, Nantes, représentant près de 3 millions de prises potentielles Nous demandons aux opérateurs intéressés de nous répondre d’ici à début juillet. »
 
Enfin Maxime Lombardini annonce que Free a signé « des accords avec des copropriétés représentant 350.000 logements. Free a investi 350 millions d’euros dans la fibre à ce jour et investira en 2010 plus de 150 millions. La création d’emplois directs et indirects est considérable. »