ARCEP : 20,06 millions d’abonnements internet haut débit et très haut débit au 31 mars 2010

ARCEP : 20,06 millions d’abonnements internet haut débit et très haut débit au 31 mars 2010


L’Arcep vient de publier les chiffres du haut et du très haut débit fixes au premier trimestre 2010.

 

En ce début d’année 2010, l’arcep constate que le nombre de lignes dégroupées atteint 8 119 000, le bitstream se comptabilise à 1 871 000 accès et 4839 NRA sont maintenant dégroupés (+760 sur l’année) ce qui représente 80% de la population.

 
Au 31 mars 2010, le nombre d’abonnements haut et très haut débit sur réseaux fixes supportant l’accès à internet atteint 20,06 millions. Sur un an, l’accroissement net est de 1,69 million (+9%). Le volume de ventes brutes réalisé par les fournisseurs d’accès à internet s’élève à 1,075 million au premier trimestre de 2010.

 

19,73 millions de ces abonnements sont des forfaits haut débit. Les abonnements ADSL (18,81 millions au 31 mars) représentent 95% du haut débit. Leur nombre a augmenté de 315 000 en un trimestre.

 

 

Sur le marché de détail, les abonnements dépassent la barre des 20 millions avec 19 725 000 abonnements haut débit et 330 000 au très haut débit. Sur ces 330 000, 75 000 sont des abonnements FTTH.

 

  • 75 000 sont des abonnements très haut débit en fibre optique jusqu’aux abonnés ou jusqu’aux immeubles, en croissance d’environ 5 000 par rapport au trimestre précédent. La totalité de cette croissance est liée à celle des abonnements en fibre optique jusqu’à l’abonné.
  • 255 000 autres abonnements très haut débit, dont les accès en fibre optique avec terminaison en câble coaxial. Leur nombre s’accroît de 35 000 environ sur le trimestre.

 

 

L’Arcep nous apprend que 4, 5 millions de logements sont situés à proximité d’un réseau en fibre optique, 41 000 logements sont équipés en FTTH et raccordés au réseau d’au-moins un opérateur (+ 2,5% sur le trimestre), soit 860.000 logements éligibles aux offres FTTH (+ 8,6%) au premier trimestre de l’année 2010. 40.000 logements sont, quant à eux, éligibles au FTTH via la mutualisation

 

 


 Source Arcep